Conférence  » Peut-on soigner qu’avec des plantes »

 

A l’invitation de la SHPR, Madame Brigitte Bodiguel, pharmacienne, a donné le 28 septembre une conférence dont le thème annoncé était : « Peut-on se soigner qu’avec des plantes ?» Une quarantaine de personnes étaient présentes.

Mme Bodiguel a mis l’accent sur le caractère indispensable du Végétal pour la vie et l’humain. C’est le seul organisme qui, à partir du minéral, de l’eau et du soleil sait faire du sucre.

La santé s’inscrit dans un contexte scientifique, environnemental, social, politique. Et le contexte du Moyen-Age n’est pas celui d’aujourd’hui. La lecture des « grimoires » atteste d’aucune médecine de prévention. Les gens ordinaires n’avaient aucune sécurité alimentaire, leurs problèmes de santé récurrents étaient les problèmes digestifs : les légumes faisaient peu voire pas, partie de leur régime alimentaire. Les plantes étaient utilisées principalement pour leur vertu antispasmodique, pour les douleurs abdominales. En cas de fièvre et de douleur on droguait les gens avec de la Belladone et du Datura.

149 plantes sont autorisées à la vente.

La profession d’herboriste n’existe plus depuis 1945. Le certificat d’herboriste n’est pas reconnu officiellement.

Brigitte Bodiguel, pharmacienne retraitée, parle « le langage des plantes ». Elle a affiné sa curiosité de la botanique tout au long de sa carrière.

Texte et photos : Nicole et Marie-Paule

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.