Tressage d’osier vivant : deux ateliers très participatifs !

Jacques et Marie-France ont chaleureusement accueilli ces ateliers les 9 et 16 février. Deux groupes se sont ainsi succédé pour apprendre à tresser, en quelques heures, des haies en osier vivant.

Objectif : apprendre à réaliser ce bel effet tressé

Objectif : apprendre à réaliser ce bel effet tressé

Après l’explication de quelques principes, les animateurs, Yannick et Thérèse, ont chacun accompagné un demi-groupe au pied de l’ouvrage. Des bénévoles avaient préalablement installé les supports (poteaux en bois et fil tendu) sur lesquels nous allions tresser les haies.

Ecoutons les conseils de Jo !

Implantation des brins et démarrage du tressage : écoutons les conseils de Jo !

Ils nous ont initiés au type d’osier requis pour le tressage (Salix viminalis – Saule des vanniers) et à sa culture, à l’implantation en terre des brins souples puis aux premières techniques de tressage. L’art semble facile mais les débutants que nous étions se trompaient dans le sens du tressage. Les habitués de la vannerie qui s’exercent l’hiver à la fabrication des paniers étaient, quant à eux, très à l’aise…

Une chance pour nous : un temps gris mais aucune averse alors que les jours précédents avaient été très pluvieux.

Ambiance studieuse : chacune à son poste...

Ambiance studieuse : chacune à son poste…

Merci à nos formateurs et à nos hôtes !

 

 

1 er groupe 9 fevrier copie

Le 1er groupe…

2eme groupe 16 fevrier copie

… et le 2e, devant le mimosa en fleurs

Ce contenu a été publié dans Général, Section Ornemental. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.